La Sophrologie

 
Définition de la sophrologie :
 
La sophrologie est une discipline qui aide chacun à développer une conscience sereine, une connaissance de soi et de ses capacités, par un entraînement basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit. Elle combine des exercices qui utilisent la respiration, la décontraction musculaire et l’imagerie mentale.

Elle se caractérise par la dimension du positif, la présence du corps, et le renforcement des valeurs de l’être.

Elle a été créée en 1960 par le Professeur Alfonso Caycedo, neuropsychiatre qui y consacrera toute sa vie.

C’est avec une approche médicale et scientifique qu’il créa cette discipline dont le nom vient des racines grecques SOS-PHREN-LOGOS ou « étude de la conscience en harmonie ».

C’est une méthode extrêmement complète, précise, très structurée et progressive.
 
En milieu scolaire :
 
  • La sophrologie caycédienne offre une nouvelle forme d'éducation et d'enseignement dont l'objectif est le développement intellectuel et psychologique de l'enfant à travers la découverte et la conquête de son espace intérieur dans lequel il va se rencontrer pour mieux se projeter et vivre son existance.

 
En s'appuyant sur des exercices corporels, elle favorise l'attention à ses propres ressentis.
 
Le développement de cette capacité permet de saisir au plus tôt les signes de stress, d'apprendre à les reconnaître, d'apprendre à trouver en soi un état de lâcher prise par le biais de techniques spécifiques.
 
 

 
La sophrologie à Cartannaz :
 
Les multiples sollicitations auxquelles les enfants sont soumis les amènent à développer un stress chronique, un déficit de l’attention, parfois une agitation, qui nuisent  aux apprentissages.

Il faut donc que les enseignants s’adaptent et puissent donner aux enfants des temps de pause créatifs et efficaces afin de les aider à se relaxer, à se recentrer rapidement.
 
 
Pour cela, les pratiques de la Sophrologie Ludique sont très efficaces. Elles proposent des solutions pour les enfants et pour les enseignants.

Elles permettent d’améliorer :
  • Les qualités d’écoute, d’attention, de disponibilité des enfants
  • La relation maître/élèves
  • La cohésion au sein du groupe « classe »
 
L’enseignant doit  donc avoir lui-même effectué un certain parcours pour pouvoir guider les enfants. Pour cela, il doit :
  1. Connaitre et avoir acquis les théories des pratiques de base de la sophrologie
  2. Avoir découvert, et pratiqué les outils de la pédagogie ludique afin d’être à même de les transmettre aux enfants.
  3. Avoir confiance dans sa capacité à transmettre ces outils et changer son fonctionnement en vue d’induire une nouvelle posture d’élève.
 
Depuis 2 ans :

Tous les enseignants volontaires bénéficient de 5  demi-journées  de formation à la sophrologie. 
Cette formation construite en plusieurs modules répartis sur l’année permet de mettre en place des outils de façon progressive et de faire des bilans réguliers, à chaque période. Les enseignants ont été ainsi accompagnés tout au long de l’année pour ajuster la démarche en fonction de la réalité objective de leurs classes.

Les enfants du primaire ont bénéficié de 5 séances dans chaque classe en début d’année (10 pour la classe de GS/CP) 
avec la formatrice/sophrologue pour lancer la mise en route des pratiques avec les enseignants.

Les élèves de 6ème quant à eux, bénéficient depuis plusieurs années de 10 séances offertes par l’établissement, suivies de 10 autres séances à la charge des familles pour ceux qui désirent approfondir les techniques.



La formation à la sophrologie est animée par Mme STEMMER Martine.

Sophrologie à Cartannaz (en vidéo) : https://vimeo.com/376376074